REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE

Ministère de l’Economie et de l’Industrie

Projet d’Appui à la Gouvernance pour la promotion d’une Croissance Inclusive

Projet N° P-MR-K00-014 – DON N° 2100155028618

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR SERVICE DE CONSULTANT

Recrutement de deux (2) consultants nationaux pour l’évaluation du système de passation des marchés en Mauritanie suivant la méthode MAPS II

  1. Le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a obtenu un don du Fonds Africain de Développement (FAD) pour contribuer au financement du Projet d’Appui à la Gouvernance pour la promotion d’une Croissance Inclusive (PAGOCI). Il est prévu qu’une partie des sommes accordées au titre de ce Don soit utilisée pour le recrutement d’un consultant international qui sera chargé de l’évaluation du système mauritanien des marchés publics sur la base de la Méthodologie MAPS II pour le compte de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) .L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) envisage de recruter deux (2) consultants nationaux, avec l’appui de la Banque Africaine de Développement, pour évaluer la qualité et le rendement du système en vigueur de passation des marchés suivant la méthode MAPS II tout en déterminant la façon dont les conclusions de l’évaluation peuvent être traduites en réformes de la manière la plus efficace.
  2. Objectifs généraux

Cette évaluation vise à :

  1. Identifier les forces et les faiblesses du système mauritanien des marchés publics en vigueur ;
  2. Informer le processus de planification stratégique pour la réforme future et le développement du système ;
  3. Établir une base de référence pour le suivi des progrès.
  4. Objectifs spécifiques

La mission portera spécifiquement sur :

  • L’analyse contextuelle du pays pour présenter :
  • sa situation politique, économique et géostratégique ;
  • son système de passation des marchés publics et ;
  • ses liens avec les systèmes de gestion des finances et de gouvernance publiques et ses objectifs politiques nationaux et de développement durable.
  • L’évaluation du système de passation des marchés publics fondée sur un examen circonstancié :
  • du Cadre législatif, réglementaire et politique (Pilier I),
  • du Cadre institutionnel et de la capacité de gestion (Pilier II);
  • des activités d’acquisition publique et des pratiques du marché (Pilier III) et;
  • de la responsabilité, de l’intégrité et de la transparence du système (Pilier IV).

Les tâches du premier consultant national sont :

  • L’analyse contextuelle du pays ;
  • L’évaluation du Cadre législatif, réglementaire et politique (Pilier I) et du Cadre institutionnel et de la capacité de gestion (Pilier II).

Les tâches du second consultant national sont :

  • L’évaluation des activités d’acquisition publique et des pratiques du marché (Pilier III) et de la responsabilité, de l’intégrité et de la transparence du système (Pilier IV).

Chacune des parties confiées aux consultants nationaux fera l’objet d’un rapport préliminaire puis d’un rapport final qui tient compte des observations du Comité Technique.

Chacun des 2 consultants nationaux doit appliquer, pour la partie dont il a la charge, les indicateurs de la MAPS selon l’approche en trois étapes suivantes :

  • Étape 1 : Examen du système par l’application de critères d’évaluation exprimés en termes qualitatifs ;
  • Étape 2 : Examen du système par application d’un ensemble défini d’indicateurs quantitatifs ;
  • Étape 3 : Analyse et détermination des lacunes substantielles ou matérielles puis formulation de recommandations relatives à une stratégie de réforme par priorités destinée à remédier aux insuffisances observées.
  1. Exigences en matière de compétences

Les consultants nationaux doivent répondre aux qualifications suivantes :

  • Posséder un diplôme d’études supérieures dans l’un ou l’autre des domaines suivants : droit, finance, économie, génie, passation des marchés ou dans tout autre domaine connexe ;
  • Avoir au moins une expérience pratique de 10 ans dans les marchés publics avec une connaissance approfondie des aspects juridiques, institutionnels et opérationnels des marchés publics et des pratiques internationalement reconnues dans ce domaine et notamment les dernières Directives des Bailleurs de fonds (BAD, BM, BID…) ;
  1. La Direction générale des Financements, des Investissements Publics et de la Coopération Economique (DGFIPCE) auprès du Ministère de l’Economie et de l’Industrie (MEI) invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations.
  1. Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes aux « Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants » de la Banque Africaine de Développement, édition de mai 2008, révisées en juillet 2012, qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org.
  2. Les consultants individuels (Experts) intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes :  DGFIPCE au MEI tel : 45 25 33 35 de 09 : 00 à 15 : 00 heures.
  3. Les dossiers d’expressions d’intérêt doivent parvenir ou être déposés à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 10 juillet 2020 à 15 heures GMT et porter expressément la mention « Consultant national pour l’évaluation du système de passation des marchés en Mauritanie suivant la méthode MAPS II ».

A Monsieur Mohamed Salem NANY DGFIPCE, Coordonnateur du PAGOCI /MEI BP : 238 Nouakchott– Mauritanie Tel : 22245243882 – Fax : 22245253335 courriels : msalemnany@gmail.com ; mdelhafed@yahoo.fr et elide.diarra@armp.mr

Le Coordonnateur du PAGOCI

Mohamed Salem NANY